RSE / Création et mise en page d’un rapport d’impact

Je suis fière de vous présenter le premier rapport d’impact de Panaget, mon presque voisin fabricant de parquets. C’est un premier document, un gros chantier préalable au futur rapport RSE en bonne et due forme.

Pourquoi la création d’un rapport d’impact / RSE ?

Pour disposer d’un document de communication mettant en avant l’engagement et les bonnes pratiques de Panaget en matière de responsabilité sociale et environnementale. Une demande et des attentes de plus en plus fortes de la part des acheteurs et des revendeurs.

Le document rassemble des éléments de preuves qui structurent le discours RSE de la marque. C’est un document synthétique utilisable en support du discours commercial lors des négociations.

Ce rapport est un socle pour la communication RSE, qui harmonise les prises de parole des collaborateurs sur le sujet.

Graphisme et éco-conception graphique du document

La rédaction et la création de ce support a mis plusieurs mois, mois pendant lesquels je me suis formée à l’éco-conception graphique. Le document a donc évolué et vu fondre le nombre d’aplats et l’intensité des couleurs, ce qui a diminué son encrage global. Le nombre et la taille des photos a également diminué. Et j’ai également pu conseiller Panaget sur le choix de papier et des finitions sans colle. Avec plus de temps, on aurait pu faire plus court. Une prochaine étape !

Conception de schémas visuels

Les brouillons étaient parfois complexes, mais j’ai simplifié pour qu’ils soient le plus compréhensibles possible. Parce qu’une image vaut mille mots, de nombreuses infographies viennent ponctuer le document. Elles permettent d’avoir des idées simplifiées sur : les impacts d’un fabricant de parquet, la composition d’une lame, le process de fabrication, la chaîne de production… Autant vous dire que j’ai appris plein de trucs !

Le contenu a été organisé et rédigé par l’agence La Légendaire. Tout le monde est ravi du résultat ! 😀